Prévention des maladies canines

octobre 8, 2022

Si vous voulez que votre chien soit en bonne santé, vous devez vous concentrer sur lui fournir des soins corporels appropriés. Un entretien régulier est indispensable à défaut de « peler » votre chien tous les jours, d’autant qu’il permet de repérer rapidement d’éventuels problèmes naissants, de peau ou autres.

Si vous voulez que votre chien soit en bonne santé, vous devez vous concentrer sur lui fournir des soins corporels appropriés. Un entretien régulier est indispensable à défaut de « peler » votre chien tous les jours, d’autant qu’il permet de repérer rapidement d’éventuels problèmes naissants, de peau ou autres.

Selon la race, l’âge et l’état de santé du chien, il est essentiel de fournir à votre chien une certaine quantité de soins d’hygiène quotidiens ou au moins réguliers. Il est nécessaire de vérifier fréquemment les yeux, les oreilles, les dents et la fourrure pour s’assurer que tout est normal. En plus de ces soins, les soins pour chiens comprennent la coupe des ongles, le brossage des dents et la prise d’un bain de temps en temps.

Apprendre des tours à mon chien.
Apprendre des tours à mon chien.

Soins et hygiène du chien

Hygiène chien

Vérifiez votre chien

C’est une étape importante pour déterminer les soins apportés à votre compagnon ce jour-là et détecter d’éventuelles anomalies telles que petits bobos, présence de parasites, otites, tartre…. De plus, les yeux fournissent des indices sur l’état de santé général du chien : en tirant la paupière vers le bas, on peut observer du tissu conjonctif, généralement rose.

S’il est pâle ou rouge, cela pourrait être un signe de conjonctivite ou le chien est malade. Les oreilles doivent également être contrôlées fréquemment, notamment chez les races à oreilles pendantes (cocker, caniche, basset hound…) pour vérifier qu’elles ne sont pas douloureuses.

Le nettoyage des oreilles peut être utile, et si votre vétérinaire est exceptionnellement sensible, vous devriez envisager de consulter un vétérinaire si votre chien se gratte les oreilles ou secoue la tête fréquemment.
Pensez également à vérifier l’état de la peau (plaies, croûtes), du pelage (perte de poils, parasites, rougeurs) et des dents (tartre) lors de cet examen. Il est également recommandé de vérifier les pattes, les griffes et les coussinets après chaque sortie.

Nettoyez les yeux du chien

Les chiens au visage plat et aux yeux proéminents (Bulldog, Carlin, Pékinois, Boxer…) ont besoin d’un nettoyage quotidien des yeux car des larmes et des résidus peuvent s’accumuler aux coins des yeux. Pour les autres variétés, il peut être nettoyé une fois par semaine.

Lavez-vous soigneusement les mains, puis éliminez les impuretés avec une serviette pour les yeux ou une boule de coton propre trempée dans de l’eau salée ou de l’eau tiède. Des nettoyants pour les yeux spécifiques sont également disponibles en pharmacie ou chez le vétérinaire. Le nettoyage doit se faire du coin interne de l’œil vers l’extérieur, en utilisant à chaque fois un coton neuf pour éviter d’y faire revenir des bactéries. Répétez jusqu’à ce que les yeux soient complètement clairs.

Nettoyez les oreilles du chien

Un nettoyage hebdomadaire des oreilles est recommandé pour les races aux oreilles tombantes, et une fois par mois pour les autres races. Utilisez des produits pour les oreilles spécifiques (généralement sous forme de gouttes) comme recommandé par votre toiletteur ou votre vétérinaire.

Soulevez l’oreille et placez quelques gouttes à l’entrée du cathéter en faisant attention de ne pas enfoncer l’embout. Massez doucement l’extérieur de l’oreille du bout des doigts, puis tamponnez l’excédent de produit avec une compresse ou un coton.

Si les oreillettes sont cireuses, nettoyez-les avec une boule de coton imbibée d’eau tiède et d’un peu de vinaigre de cidre de pomme. Les modifications sont compressées autant de fois que nécessaire.

Soins dentaires

Les dents doivent être surveillées pour identifier d’éventuelles anomalies : rougeurs, bosses, taches de sang, abcès, excès de tartre, gencives enflammées. Les petits chiens sont particulièrement sujets à l’accumulation de tartre, qui peut être la cause d’une gingivite ou d’un déchaussement des dents. Par précaution, vous pouvez prendre soin de vos dents avec des os à croquer ou des comprimés de dentifrice à croquer.

Pour les races sensibles au tartre (Yorkshire Terrier, Chihuahua, Bichon Frisé, etc.), un brossage fréquent avec un dentifrice pour chien et une brosse adaptée toutes les 3 semaines environ est recommandé. Enfin, veillez à fournir à votre animal une croquette à la bonne taille de ses dents pour faciliter la mastication : cette action mécanique agira comme un détartrage naturel.

Une consultation est indispensable si la mauvaise haleine persiste, et nous recommandons un détartrage vétérinaire tous les 1 à 3 ans, d’autant plus que le chien commence à vieillir.

Coupe de griffe

Il existe sur le marché des coupe-ongles spéciaux pour chiens, car les accessoires pour humains ne conviennent pas pour couper les griffes, ils doivent donc être achetés. Cet outil vous permet de couper efficacement les griffes de votre animal sans l’abîmer.

La première fois, il est préférable de demander à un toiletteur ou à votre vétérinaire de vous montrer comment l’utiliser correctement. Il n’y a pas de véritable règle quant à la fréquence à laquelle les ongles doivent être coupés, car ils s’usent naturellement lorsque le chien marche. Cependant, il peut aussi y avoir des cas où les griffes sont anormalement longues, il suffit donc de couper la partie translucide et les griffes qui ne touchent pas le sol.

Vérifiez les pattes

Les blessures aux pattes peuvent être très douloureuses pour les chiens, elles doivent donc être contrôlées régulièrement à chaque retour de promenade. Les coussinets sont particulièrement sujets aux rayures et aux fissures, et les griffes peuvent se casser ou se fissurer.

En hiver, de la vaseline peut être utilisée pour protéger le tapis. Après une sortie dans la nature, portez une attention particulière à la peau entre les coussinets plantaires et les doigts de votre chien, car les épillets peuvent s’y coincer et s’infecter. Vous devriez être choqué si votre chien couine en vérifiant ses pattes et en vous conseillant lorsqu’il est blessé. Si la plaie est petite, désinfectez et appliquez une crème cicatrisante.

Le brosser régulièrement

La fréquence de brossage varie selon la race et le type de poils. Pendant la mue, un brossage plus fréquent est nécessaire. On estime qu’un brossage tous les 15 jours est raisonnable pour les chiens à poils courts et mi-longs, et au moins une fois par semaine pour les chiens à poils longs.

Au printemps, lorsque le chien perd son pelage d’hiver, il peut être nécessaire de le brosser quotidiennement ou au moins deux fois par semaine. Le toilettage est un excellent moyen de vérifier la peau de votre chien, de rechercher des parasites externes (puces, tiques) et de renforcer les relations. Vous pouvez ensuite prendre une douche tous les 2 à 3 mois, ou utiliser un shampoing sec si l’odeur est désagréable.