Comment choisir le meilleur antiparasitaire et quand traiter votre chien

octobre 7, 2022

Pour protéger au mieux votre chien des parasites : puces, tiques, phlébotomes, moustiques… l’essentiel est de le traiter avec le bon antiparasitaire au bon moment

Lutte antiparasitaire pour chiens
Pour protéger au mieux votre chien des parasites : puces, tiques, phlébotomes, moustiques… l’essentiel est de le traiter avec le bon antiparasitaire au bon moment

Pourtant, le marché est immense : shampoings, sprays, colliers, pipettes, pilules, et de nombreuses molécules différentes, huiles essentielles, etc… et la navigation et la sélection peuvent être compliquées. Découvrez nos conseils pour faire le bon choix et le bon traitement au bon moment.

Apprendre des tours à mon chien.
Apprendre des tours à mon chien.

Quand faut-il traiter son chien ?

Un traitement ininterrompu est recommandé toute l’année, les hivers doux favorisent la présence ininterrompue de parasites tout au long de l’année, et les puces se développent bien dans l’appartement même par temps froid.

Il est recommandé de traiter tous les animaux de la maison en même temps.
Si vous arrêtez le traitement durant l’hiver, pensez à reprendre le traitement antiparasitaire durant le dernier mois d’hiver afin que votre chien soit bien protégé lorsque la pression infectante redeviendra forte au printemps.

Si vous voyez 1 puce sur votre animal, c’est qu’il faut aussi faire attention à l’environnement, car cette puce a déjà pondu une centaine d’œufs (comme ses compagnes, qui ne seront pas forcément sur le pelage de votre chien) et ces œufs se développent dans votre maison pour donner de nouvelles puces, vous devez arrêter l’invasion immédiatement.

tique du chien

Poudre antiparasitaire pour chiens :

Les poudres anti-puces et anti-parasitaires sont thérapeutiques et préventives. Il est efficace contre les puces, les tiques et les acariens.
Pour les quantités, la notification de chaque poudre indiquera les grammes par kilogramme, par exemple 2 grammes par kilogramme ou 12 grammes par kilogramme pour un petit chien de 6 kilogrammes. Vous devez appliquer la poudre anti-parasitaire en massage doux, en collant au niveau des plis, de la nuque et des oreilles.

Plusieurs poudres sont à base de pyréthroïdes (pyréthroïdes) qui ont un effet insecticide sur les parasites externes.
Mais la poudre antiparasitaire ne convient pas aux chiens présentant des lésions cutanées.

Shampooing anti-puces et anti-parasites pour chiens :

Lorsqu’un chien est infecté, un shampoing antiparasitaire va tuer les insectes et les larves du chien déjà infecté. Il peut également être utilisé en prévention car il contient un insectifuge.

Des précautions doivent être prises lors du lavage des poils de votre chien, il est recommandé de laisser agir quelques minutes, puis de rincer abondamment le pelage de votre chien et de répéter l’opération au moins deux fois.
Pour les chiots, un shampoing anti-parasitaire adapté doit être utilisé pour éviter tout risque d’intoxication.
Attendez toujours 48 heures avant d’utiliser une autre méthode antiparasitaire (pipette, collier, spray).

Sprays antiparasitaires :

Le spray fonctionne très bien et est très utile en cas d’invasion car il agit très vite et le spray dure en moyenne un mois donc il faut mettre à jour l’application mensuellement pour au moins s’assurer que vos animaux sont bien protégés.

En revanche, l’utilisation de sprays peut être insupportable et même dégénérer en véritable bagarre avec votre ami à 4 pattes… Il faut compter la quantité de spray, qui dépend généralement de la quantité de spray (2 à 6 sprays ) par kg, calcul pour un chien de 20 kg : au moins 40 pulvérisations).
En revanche, vous ne devez pas baigner votre chien dans les 48 heures suivant l’utilisation du spray, car cela pourrait réduire son efficacité.

Pipettes anti-parasitaires :

Les pipettes sont efficaces et très fonctionnelles à utiliser, généralement elles sont valables 1 mois, vous devez donc mettre à jour l’application tous les mois tous les ans, au moins assurez-vous que vos animaux sont bien protégés.

Les pipettes permettent de traiter votre chien contre les parasites externes (puces, tiques, et même moustiques) ainsi que les parasites internes (certains vers intestinaux), ce qui peut éviter d’utiliser plusieurs produits pour traiter les parasites externes et les parasites internes.

Ne baignez pas le chien dans les 48 heures suivant l’utilisation de la pipette, car cela pourrait réduire l’efficacité du traitement.
Le contenu de la pipette n’est pas inodore et peut rendre les cheveux gras à l’application.

Pour être plus efficace, vous devez bien appliquer la paille sur la peau en écartant bien les poils de votre chien, pas par-dessus.

Collier anti-parasitaire :

L’avantage de ces colliers antiparasitaires est qu’ils sont efficaces pendant une longue période (mois) afin que vous n’ayez pas à traiter votre chien tous les mois.
Certains colliers sont efficaces contre les puces et les tiques pour les chiens, et il existe des colliers efficaces contre les phlébotomes et les moustiques pour les chiens.

Les colliers antiparasitaires sont imbibés d’actifs à libération lente, vous devez donc les porter autour du cou au contact de votre peau (ajuster la taille du collier à la circonférence du cou de votre chien, pas trop serré).

Les colliers sont concentrés en substances actives et leur inconvénient est qu’ils peuvent être dangereux pour les enfants s’ils entrent en contact trop étroit (avec des animaux la nuit) voire ingèrent des molécules antiparasitaires (main à main puis main à bouche).

Bien entendu, comme pour tout antiparasitaire, une réaction allergique topique est possible, si tel est le cas, retirez immédiatement le collier de votre chien et consultez votre vétérinaire.

Lorsque vous traitez votre chien contre les parasites, lavez-vous les mains après avoir touché le produit en question (sprays, pipettes, colliers) et ne touchez pas votre chien dans la zone d’application pendant 48 heures après le traitement, bien sûr. Ceci est plus difficile à faire avec un collier car votre chien l’a en permanence autour du cou.